Le petit Cosnois :: Le journal de Cosne.
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Echo de Tonnerre n.17

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le petit Cosnois Index du Forum -> Le petit Cosnois -> Bureaux des journalistes -> bureau des journalistes tonnerois..
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alexandredut
Journalistes Tonnerois..

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 28
Localisation: Tonnerre
Point(s): 28
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:17 (2010)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17 Répondre en citant

 
Citation:
Page 1 de l‘Echo N°17 a écrit:


  

...........................................................................................................................................................................................
===================================================================================
Gros titres:  


1- Oh mais qu'c'est tout beau!

2- Oh une fête ? Encore ?! Et ben...

3- Ca ronfle ou c'est poisson d'Avril?

4- Élections ducales.

5- Réponse de Dame Ingeburge.

6- Rubrique contrepèterie

7- Une épidemie ? Ou une blague?

8- La course des Foudres.

9- Quand le Poitou et la Guyenne se rapprochent...par les eaux

10- Les dessins du mois

11- Pensées

12- Poèmes

...........................................................................................................................................................................................
===================================================================================
Sommaire  

Page 2 - La Une du journal

Page 3 - L'Actu Tonnerroise

Page 4 - L'Actu Bourguignonne

Page 5 - L'Actu du Royaume

Page 6 - Courriers des lecteurs

Page 7 - Etat Civil

page 8 - Sport

page 9 - Horoscope

page 10 - Annonces

__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458 



  


Dernière édition par Alexandredut le Lun 5 Avr - 00:18 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:17 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alexandredut
Journalistes Tonnerois..

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 28
Localisation: Tonnerre
Point(s): 28
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:17 (2010)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17 Répondre en citant

Page 2 de l‘Echo N°17 a écrit:

La Une du Journal


Oh mais qu'c'est tout beau!

Alors comment vont nos lecteurs favoris ?!
J'espère que vous vous portez à merveille, et que votre bonne humeure saura relancer l'Echo, guérir les rédacteurs, car et oui, on est à court là ... mais pour vous on tient bon!
Entre idées qui refusent d'obéir et de vous satisfaire, et le temps qui nous prend de court!
Bref, je piaille encore plus qu'à mon habitude, je ne voudrais vous lassez, je parle je parle juste parce que c'est....

C'est le printemps?! Ah me dites pas que vous n'avez pas fait la différence entre chaleur et neige, entre soleil et brume!!

Quelle belle saison, où les rosignols sont au rendez-vous.
La fonte de la neige ne se fait pas prier, heureusement, comment pourrions nous travailler plus efficacement?!
Quoique je regrette la neige d'un blanc éclatant, qu'on avait peur de salir, on peut regretter aussi la tempete qui nous forçait à nous réchauffer à plusieurs, chouette ça pour les amoureux,
Hélas nous, célibataire préférons le printemps, saison des amours!
Bah oui pourquoi pas, Tonnerre, la ville des coups de foudre nan, alors sortez et à nous l'amour et à nous le soleil!

Alors, quel ragôt font court dans la ville ?
Secret ça, néamoins je vous le dirai un peu plus tard, vous serez bien forcé à lire tout l'article par curiosité !

Le printemps, est un temps admirable et a envier, cependant la saison est de pure tortures, en effet le travail est là, on y peu rien, labourer, nourrir, semer, récolter, cultiver, abattre [...]
j'en passe des métiers, pas qu'ils n'ont pas de valeur, car tous on ont, mais que je ne finirais aujourd'hui si je n'abrège.
Ouii, il est pénible de résister à la tentation de ce jetter dans le cours d'eau, de barboter, ou encore de filer en taverne s'enivrer!
Pourquoi? Faut bien manger, alors travail travail, pauvre de nous, hein, y en a qui ont de la chance, mmmh je voudrais tant être une enfant!

Pour fêter ce printemps, ne vous privez pas de sorti, bien évidement en soirée, et bien sûr après les corvées, retrouver les amis! Ah un bien fou !!!
Ensuite, vous devriez m'offrir de la bière !! Je plaisante, quoique je serais partante *petit rire*

Claf'
__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458


Revenir en haut
Alexandredut
Journalistes Tonnerois..

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 28
Localisation: Tonnerre
Point(s): 28
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:20 (2010)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17 Répondre en citant

Page 3 de l‘Echo N°17 a écrit:

L'Actu Tonnerroise



Oh une fête ? Encore ?! Et ben...



Allez allez, tous debout, nan mais!
Fin de semaine, avec évidement la fête Pascale!
J'adore ce Saint, nan sans blague parce qu'à cause de lui, on a une occasion de se souler sans rendre justice à notre chère mairesse de Edwen!
Chut, lui dites pas hein!
Alors prévoyez la musique, le repas ...
Parlant de repas vous devriez chercher les oeufs au labyrinthe, une des animatrice vous y attendra, ma maire aussi!
Puis pour chlore la chasse aux oeufs, une géante omelette, mais qui trouvera le plus d'oeufs ?
Alors rendez-vous à la halle de Tonnerre !
Mes dites moi, que fait-on ce fameux dimanche? J'espère que la messe fut bonne, et que notre cher curé est rentré de retraite!

Ce n'est tout, faudrait pas trop murmurer dans l'oreille de Saint Pascale, alors je vous souhaite une bonne journée, non soirée !!
Avec de la BIERE, du VIN ! Vive l'alcool!

Ca ronfle ou c'est poisson d'Avril?

Tient vous saviez pas que la mairesse était cruelle?
Si je vous l'assure, elle a tué pour sa place!
Oula j'arrète le mensonge, poisson d'avril est passé!
Cependant, je pense que je vais vous mettre à tous une petite fessée, et oui.... suis la méchante, bah faut pas rire non plus, vous dormez!
Pourquoi ne pas sortir un peu ? Faire des rencontres, plutôt que ronfler!
Oui oui oui j'agresse, pardon, mais bon ... j'aimerais bien vous voir en halle ! En taverne aussi !

Alors faut dire que Tonnerre n'est plus si morte que ça ni trop endormie, quoique par moment elle prend une tisane dormeuse!
Il y a donc une plus grande volonté de la par d'une minorité à essayer de faire revivre la halle, bravo à eux comme Aza, Eol, Rémy ...
Nos tavernes sont en soirée, assez pleine, mais encore très peu à mon goût!
Réveillez vous, le réveil a sonné ! Ici on ravage tout, alors hein faites plus de poisson d'Avril raté de dormeur!



Élections municipales

Dans une dizaine de jours vous serez appelés aux urnes pour élire encore une fois le maire.
Nous avons actuellement deux personnes en courses:
Dame Edwen, actuelle maire de Tonnerre et Airoen, ancien maire et conseillé ducal .
N'hésitez pas à vous renseigner et à débattre en place centrale!

Rubrique contrepèterie


Petit rappel pour la forme, la contrepèterie c’est l’art de créer ou de résoudre des énoncés qui, par permutation de phonèmes ou de syllabes, prennent un tout autre sens, généralement comique et grivois.

Solution des contrepèteries de l’écho n°16

- Les filles de Troyes offrent leur deux joues. => Les filles de joie offrent leur deux trous.
- Art de décaler les sons. => Art de dessaler les cons.
- La botaniste admire ce plan qui vient de la Guinée. => La botaniste admire ce gland qui vient de la piner.
- Elle est folle de la messe. => Elle est molle de la fesse.
- L'étudiante en archéologie rêve de tomber sur des fouilles curieuses. => L'étudiante en archéologie rêve de tomber sur des couilles furieuses.
- Les mutins passaient la berge du grand ravin. => Les putains massaient la verge du grand rabbin.
- Seule l'entrée du premier char marque une date. => Seule l’entrée du premier dard marque une chatte.

A vous de jouer maintenant !

- Le tout était trop confus.
- L’effet de vos collations.
- Les beaux-arts sont un plaisir pour les dieux.
- Le clerc du notaire ne peut atteindre son but.
- Le professeur vante la constitution.
- Plus elles mentent, plus elles souillent.


Une épidemie ? Ou une blague?



Depuis un moment déjà, on relève des morts, ou encore une partie de la population atteinte de fièvre et d'autres maladies..
Qu'est-ce ?
Rassurez moi, moi pour être honête, vais pas vous rassurer hein!
Alors, beaucoup de pâlots se trimballent en taverne, que leur est-il arrivé?
Pas assez de denrées? Ou un système d'économie? Je vous rassure ce n'est pas très bien d'être grippe-sous!
Mangez, pour votre bien, et à bas les sous!
Parce que vous assure, à voir des têtes pareil, vous hurlez à mort!

Puis les retraites c'est pour les vieillards, ne faites pas comme eux, pi hein les nonnes et les moines sont pas drôles, pas de bière, niette!
Choisissez et ville et Tonnerrois mais laissez le couvent en paix et dans sa méditation!
Juste conseil, si vous ne voulez mourir jeune !



Vrai ou faux


La mairesse est une voleuse d'homme?
Les Foudres trichent pour gagner?
On est des ivrognes ?
On adore manger les étrangers?

Moi, vais me retrouver au cachot, oubliez l'histoire de la maire!
Jamais on pourrait triche faut dire qu'on a un super cap'tain et co-cap'tain! Pi faut pas oublier les excellents souleurs!
Oui des ivrognes et fières, faut pas s'cacher !
Oui j'adore manger les étrangers, en fait, on a une bienvenue particulier !!


J'espère que vous avez passé un agréable moment à nous lire, que vous êtes impatient de feuilletez le prochain numéro.
A très vite, portez vous bien, mais mais... réfléchissez, on recrute toujours!
__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458


Revenir en haut
Alexandredut
Journalistes Tonnerois..

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 28
Localisation: Tonnerre
Point(s): 28
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:20 (2010)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17 Répondre en citant

Page 4 de l‘Echo N°17 a écrit:

L'Actu Bourguignonne


Interview de Dame Ingeburge , Edle von Walhall, Duchesse d'Auxerre



Voici la suite et fin de notre article "Un Jeudi noir plonge la Bourgogne et Tonnerre dans une situation délicate! "

- Que pensez-vous des actes d'Aioren ? De la démission de Vivelavie au poste de maire de Tonnerre ?

Même si cette déplorable affaire commence à dater, je me souviens fort bien des détails et du contexte de l'époque. Ce que je puis en dire, avec le recul, c'est que pour moi, les actes du dénommé Aioren se résument en un seul mot : caprice. Nous avons là un adulte visiblement en pleine possession de ses moyens qui, parce qu'il n'a pas été contenté, décide de faire ce qu'il semble considérer comme une plaisanterie. Par non contenté j'entends que au début de mon troisième mandat en tant que Duchesse de Bourgogne, il ne s'est pas plié à ce que je lui ai demandé, à savoir émettre trois souhaits de poste. Il faut savoir qu'au conseil ducal, il n'y a que neuf fonctions pré-définies, neuf pour onze conseillers. Il est donc plus simple pour le duc qui est chargé de répartir lesdites fonctions d'avoir une liste de souhaits pour chaque conseiller qui ne soit ni trop longue ni trop courte afin d'appréhender les désirs et disponibilités de chacun et de composer un conseil équilibré. Le dénommé Aioren ne s'y est pas plié. Pour autant, même si je n'ai jamais caché que cet individu était parfois insupportable, je n'ai jamais professé qu'il n'y connaissait rien à rien. D'où ma décision de le nommer bailli. Cela ne lui a guère plu, je n'avais pas cédé à ses intérêts, préférant privilégier l'ensemble du conseil. Et depuis ce jour, il n'a cessé 'accumuler rancœur et frustration et a fini par vouloir se venger. Alors, l'on ira me dire, comme je l'ai déjà entendu, que ce qu'il a fait ne portait pas à conséquence, que l'argent qu'il a réparti entre les maires et quelques figures du duché n'a point été perdu. Certes pas mais nous avons connu un moment de flottement, nous demandant ce qui avait bien pu arriver, le Commissaire au Commerce s'est trouvé empêché de réaliser des opérations, nous avons perdu du temps à réparer ce qui n'est pas une plaisanterie mais bel et bien une faute et un mépris patent des Bourguignons. Quand on entre au conseil, on travaille au bien commun, quand on enter au conseil, on œuvre avec les autres, quand on entre au conseil, l'on n'oublie pas que ce sont les Bourguignons qui nous ont placés là. Il n'y a pas de place pour les caprices, les plaintes et les pleurs dignes d'enfançons. Le dénommé Aioren a montré là son vrai visage : il se comporte en enfant, méprise ses collègues et respecte encore moins les Bourguignons. Si le dénommé Aioren voulait tant s'amuser, il s'est trompé de lieu car lorsque l'on s'adonne à de telles pitoyables bouffonneries, il me semble que l'endroit le plus approprié est la cour d'un roi.

Concernant Dame Vivelavie, doit-on blâmer une femme qui choisit de suivre son époux devant le Très-Haut? Etant d'un esprit indépendant, je dirais que oui et plaçant l'intérêt des Bourguignons avant les miens, je confirmerais cette position. Pour autant, elle avait le droit de démissionner et elle n'a pas laissé la mairie en mauvais état. Je déplore en fait deux choses : d'avoir été prévenue en soirée et d'avoir cru, car je me doutais qu'elle partirait, d'avoir été si naïve, je pensais en toute sincérité qu'elle irait au terme de son mandat.

Je profite de ce que nous revenions sur cette triste affaire pour louer la réactivité des conseillers ducaux présents en cette soirée notamment les conseillers Sorane, Olovier1er et Umondel et celle des mandés qui ont rapidement restitués les mandats frauduleux émis par le dénommé Aioren. Je tenais également à remercier à nouveau les Tonnerrois qui laissés à l'abandon n'ont pas baissé les bras, ont tout mis en œuvre pour protéger leur ville et avec lesquels j'ai pu collaborer efficacement. J'ai depuis lors pour cette ville une tendresse particulière et c'est bien pour cela que je m'y suis depuis installée sans le moindre regret.


- Pourquoi avoir tardé à réagir suite à cette démission ?
Mais nous n'avons nullement tardé, bien au contraire et ce, au grand dam du dénommé Aioren car certains d'entre nous étaient présents lorsqu'il a commis son forfait. Le Commissaire au Commerce Sorane était là, c'est elle qui a constaté le trou dans la trésorerie et qui m'en a aussitôt alertée. Dame Sorane a tout de suite mis une note au conseil et envoyé des courriers à ceux qui avaient reçu de l'argent. Le Procureur Olivier1er a lancé les procès une fois les preuves en mains, et elles étaient plus qu'éclatantes, et ma plainte déposée. Car pour ma part, après avoir démis le dénommé Aioren le soir même de ses fonctions, j'ai dans la foulée déposé plainte, levé la confidentialité des débats sur la question de l'acte inconsidéré de cet individu égoïste. Le Juge Umondel, prudent et vigilant à son habitude, était également là pour dispenser conseils avisés et soutien.

Quant à la ville de Tonnerre, des contacts rapides ont été noués entre les habitants et moi-même, je me suis rendue dans les locaux du conseil municipal sis au Palais des ducs de Bourgogne et j'ai réfléchi avec soin sur ce qu'il convenait de faire, à savoir prendre la ville par les armes ou alors la protéger. Différentes options ont été envisagées et j'ai au final préféré opter pour la seconde option, le temps qu'un nouveau maire soit élu. un volontaire, le sieur Serni, merci à lui, a été trouvé et j'ai organisé des rondes de surveillance. Je me suis également rendue à Tonnerre, en personne, afin d'apporter mon soutien aux habitants et pouvoir mieux superviser les défenses de la ville.
Résultat, la mairie a été sécurisée et conservée, le marché surveillé pour éviter tout risque de pénurie et un maire a été désigné une huitaine plus tard. Certes ces jours ont été difficiles car nous étions inquiets mais nous avons tenu bon.

Alors, avons-nous tardé? Non, certainement pas, bien au contraire. Nous avons été réactifs et, malgré notre légitime colère, nous ne nous sommes pas laissés débordés par nos émotions.


- Avez-vous réussi à redresser la situation Bourguignonne qui s'était aggravée suite à ces actes ?

La situation bourguignonne ne s'est pas aggravée suite à ces événements, je en sais ce qui vous permet de le déclarer. L'argent frauduleusement sorti des caisses du duché a rapidement été restitué grâce à la conscience et à l'amour de la Bourgogne de ceux qui l'avaient reçu.
Le problème minier survenu à la même période n'est en aucun cas en relation avec les manquements coupables du dénommé Aioren.


- Que répondez-vous à leurs accusations ?
Leur cabale serait plus juste. Leur diffamation, aussi. Je n'ai rien à dire à un individu qui a été reconnu coupable, j'ai ma conscience pour moi. Je n'ai rien fait pour tenter de déstabiliser le duché, je suis allée au terme de mon mandat, je n'ai pas quitté le conseil car je n'avais pas vu mes caprices contentés.
Cette personne, comme toute personne s'en prenant délibérément à la Bourgogne, n'existe plus à mes yeux.


- Avez-vous un message à passer aux Tonnerrois ?

Merci, à nouveau. Ils ont su démontrer leur abnégation, leur courage et leur dévouement pour leur ville. Ils ont su dépasser cette triste épreuve pour continuer d'avancer. Tonnerre existe en dehors de ceux qui ont choisi de la délaisser et existe très bien sans eux.
Oui, merci pour leur force face à l'adversité. Et merci aussi pour leur chaleureux accueil quand je suis venue les soutenir lors de la vacance de la mairie et pour l'accueil humide du bourgmestre Edwen qui en apprenant mon installation dans sa ville m'a fait bénéficier de la tradition locale. Je me suis retrouvée avec un baquet d'eau renversé sur la tête!

Nous remercions vivement Dame Ingeburge pour tout le temps et la patience qu'elle a fait preuve pour nous.




Élections ducales


Les dernières élections ducales ont été très surprenantes! En effet, la liste BAFFE, toute nouvellement constituée a fait un excellent score: 34,3%!!
D'après certains experts, ce score est en parti du à une campagne très bien menée avec un nom tout à fait original et avec la présence dans la liste de très grandes personnalité comme le Tonnerrois très respecté: le duc Cardinal.
Avec le score écrasant de BAFFE, BOOM semble à la ramasse, en effet, cette liste recueille 22,3%. Ce score reste certes, encore honorable, mais c'est l'un des plus mauvais scores de cette liste depuis sa création!
La liste EVE, quand à elle, a sauvé 19%! Beaucoup espéraient passer les 20% mais ce score de 19% lui permet de recevoir deux sièges bien mérités
En retard, on retrouve les listes FIB et RPB qui totalisent respectivement 13,3% et 11% des voix.
Voici les résultats détaillés:

1. "Bourgogne Authentique Forte Fiere et Efficace" (BAFFE) : 34.3%
2. "Bourgogne Optimiste Unie et Motivée" (B.O.U.M.) : 22.3%
3. "Energie Vitalité Equité" (EVE) : 19%
4. "Force Indépendante Bourguignonne" (FIB) : 13.3%
5. "Rassemblement Populaire de Bourgogne" (RPB) : 11%

Et la repartition des siège:

1 : Eusaias (BAFFE)
2 : Snell (BAFFE)
3 : Bagacum (BAFFE)
4 : Aeaeda (BAFFE)
5 : Sorane (B.O.U.M.)
6 : Lenada (B.O.U.M.)
7 : Frim2811 (EVE)
8 : Keltica (EVE)
9 : Umondel (FIB)
10 : Atypic (RPB)
11 : Breiz24 (B.O.U.M.)
12 : Della (FIB)

Les prochaines élections auront lieu dans une quarantaine de jours.



ALERTE A JOINVILLE.....


Santiagoricardo a encore frappé. Il s'est emparé de la mairie de Joinville dans la nuit . Cet homme n'en est pas à son premier coup d'essai. Après avoir participé en décembre à la débâcle de la Champagne, il avait essayé de prendre la mairie de Mâcon un peu plus tard. Il était ensuite à roder en Savoie un petit moment, souvent en mode furtif. Alors qu'il s'approchait de Chambéry, il avait été grièvement blessé par l'armée de Savoie et assigné à résidence à Belley. Dès qu'il fut capable de reprendre la route, il le fit non sans avoir juste avant proposé sa candidature à la mairie de Belley, élection qu'il a perdu. Il ne lui aura pas fallu longtemps pour qu'il reprenne son activité favorite, à savoir vider les caisses des mairies.

Cet article est le fruit de la coopération toute naissance entre les journaux de Cosne et de Tonnerre. Toute l'équipe de l'Echo remercie les rédacteurs du Petit Cosnois.


__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458


Page 5 de l‘Echo N°17 a écrit:

L'Actu du Royaume


Quand le Poitou et la Guyenne se rapprochent...par les eaux


Le Comte du Poitou, sir Ventreachoux et le Duc de Guyenne, sir El_Barto ont scellé un accord portant sur la construction d'un navire qui naviguerait d'ici peu sur la Garonne afin de faciliter le commerce entre ces deux duchés.

Cet accord s'inscrit dans la volonté d'une ouverture des voies maritimes et fluviales entre plusieurs duchés
Ainsi,  le Poitou, qui  souhaite exploiter au mieux les voies fluviales du royaume, a proposé la possibilité de construire de nouveaux bateaux dans le port de Bordeaux. Actuellement, le type de bateaux le plus adapté serai le foncet car les caractéristiques  permettent de remonter sans aucun problèmes la Garonne.
Ces accords permettrons à la Guyenne d'accéder de mieux exploiter ses berges et c'est pour elle le moyen de former ses équipages à la navigation. !!

__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458


Revenir en haut
Alexandredut
Journalistes Tonnerois..

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 28
Localisation: Tonnerre
Point(s): 28
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:21 (2010)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17 Répondre en citant

Page 6 de l‘Echo N°17 a écrit:

Courriers des lecteurs



Poèmes:

Poème 1

J'ai longtemps cru en ton regard
Et je m'y suis souvent accrochée
Pendant un moment je me suis crue en retard
Mais en fait, tu t'étais comme échappé
Je me suis suspendue au hazard de l'espoir
En vivant comme si tu allais revenir
Et en me couchant chaque soir
Je me rassassais un de nos souvenirs
J'ai essayé de ne pas t'oublier
Mais ma mémoire me joue des tours
Les jours, les semaines, je ne les ai comptés
Je préfèrais encore tourner autour
Et à force de tourner, ressasser, se souvenir
Les mots, les gestes, tout s'évanouissait
Aujourd'hui ton iimage ne cesse de revenir
Mais tes traits sont complètement brouillés

Parvatti


Poème 2

Le faiseur d’étoiles

Comme chaque soir il ce met en route,
Direction l’immense et sombre voute.
Sur l’épaule une échelle, à la main un pique,
Dans sa tête un plan pour faire la réplique.

Le voila à l’ouvrage pour une nuit pleine d’étoile.
S’il est trop distrait parfois il glisse sur la toile
Et malencontreusement il pique la lune
Qui forte heureusement ne lui en tient pas rancune.

Avec le temps ils sont devenu bons amis,
Elle si belle et lui qui semble si petit.
Pour rien au monde il ne manquerait ce rendez-vous,
Qui remplit son cœur de joie et ciel de mille bijoux.

Pechelune


Poème 3

Ode à Faustine
Par une nuit d'hivers, mon enfant
Tu as fait de moi ta maman.
Notre maison s'appelle Destinée
C'est là que tu es née.
Quelle sera la tienne mon ange ?
Je te la souhaite heureuse, te regardant dans tes langes.
Ton papa et moi sommes ravis.
Tu as illuminé nos vies.
Nous t'avons prénommée Faustine
T'imaginant maligne et coquine
A mon image dirait ton papa
Douce et tendre comme lui, ajouterais-je, me blottissant dans ses bras.
Mais qui que tu sois, ma douce, ma belle
Notre amour pour toi est inconditionnel.


Charlottekem



Poème 4

Petite Faustine qui s'ouvre à la vie,
Sais-tu dans quel monde tu ouvres les yeux?
Profite bien des bras amoureux
Des tes parents et de leurs amis.

Tu vas connaître enfin l'existence,
Tu vas vivre des moments exquis,
Mais vas souffrir et faire pénitence,
Pour le péché que l'homme a commis.

Oui, tu vas aimer, haïr et ignorer,
Aussi, tu auras chaud, froid et mal,
Peut-être vas-tu giffler, vas-tu embrasser,
Simplement vivre jusqu'à l'heure fatale.

Parfois assise, perdue dans tes pensées,
Tu te demanderas la finalité de tout ceci,
Si sur cette terre, il n'y ait d'éternité,
A quoi bon avoir reçu la vie?

Ecoute, petite, le sanglot d'un vieillard,
Les épaules meurtries par le poids des années,
Qu'importent les souffrances, tu verras tôt ou tard,
Que la vie est le plus beau des cadeaux à donner.

Captainrad


Pensées

- L'autre côté de la vie c'est le printemps, il y fait Dieu comme il fait soleil sur nos printemps de la terre.
- Les filles sont jolies Dès que le printemps est là.
- J'avance dans l'hiver à force de printemps.
- Le printemps est venu : comment, nul ne l'a su.
- Il y a interaction entre langage et pensée. Un langage organisé agit sur l'organisation de la pensée, et une pensée organisée agit sur l'organisation du langage.
- Il n'y a de bon dans l'homme que ses jeunes sentiments et ses vieilles pensées.
- Réfléchir, c'est déranger ses pensées.
- J'ai trouvé plus de joie dans la tristesse Que vous pourriez en trouver dans la joie.
- Celui qui a senti une fois dans ses mains trembler la joie ne pourra plus jamais mourir.

- Puisqu’il faut vivre, autant le faire avec le sourire !
__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458



Page 7 de l‘Echo N°17 a écrit:

Etat Civil

Les dessins du mois

Thème: Le printemps







__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458


Revenir en haut
Alexandredut
Journalistes Tonnerois..

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 28
Localisation: Tonnerre
Point(s): 28
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:21 (2010)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17 Répondre en citant

Page 8 de l‘Echo N°17 a écrit:

Sport

 
Pour la deuxième année consécutive, l'équipe des Foudres de Tonnerre s'est qualifié pour les quarts de finale de la célèbre Coupe de Soule Royale. L'année dernière, ils s'étaient fait éliminés à ce stade par Mayenne, au terme d'un match malchanceux, ou les Foudres auraient pu marquer trois fois. Mais il était dit que Tonnerre ne passerait pas les quarts, afin de pouvoir faire mieux l'année suivante! Et les Foudres ont répondus présents, gagnant la deuxième place de leur groupe derrière St Pol, et massacrant les germains d'Eichtätt en barrage, puis leurs voisins de Moulin.

Quart de finale donc, où ils retrouveront St Pol, pour une revanche tout ce qu'il y a de plus excitant, et surtout, une place en demi finale face au vainqueur du match entre Sarlat et Béziers! Le match se jouera à Tonnerre, où l'on attend nombre de supporters pour accueillir les bretons comme il se doit.

Mais la soule, savez vous ce que c'est au moins? Peut être en avez vous vaguement entendu parler, comme le sport national du royaume. Mais peut être, comme il n'y a plus d'équipe dans votre ville, ou parce que vous êtes fainéant, vous n'avez pas cherché à savoir ce que c'était réellement. D'autres auront entendu parler de la soule comme un sport de bourrins, et ne s'y seront jamais essayé par peur de se casser un ongle.

Pourtant, il n'y a rien de plus beau qu'un match de soule. Que ce soit sur le terrain, ou en tribune. Imaginez vous dans un groupe soudé et uni, à apporter la gloire pour votre village! Ou encore, si le sport vous rebute à ce point, au moins à supporter votre équipe, rencontrer d'autres supporters de tous les horizons, boire un coup en rigolant à la fin du match, perdant ou vainqueur!

Et pour ceux qui pensent que la soule n'est qu'affaire de gros bras, détrompez vous! Sans fin tacticien, une équipe de soule ne peut que prétendre faire de la figuration! Oui mais comment jouer demanderont d'autres? La complexité des tactiques peut parfois repousser. Pourtant, en s'y penchant dessus un court instant, on peut s'apercevoir que la soule, il n'y a rien de plus simple.

Une initiale pour placer les joueurs, chaque équipe dans son camp. Un 1 pour indiquer la ligne 1, un 2 pour la ligne 2, un 3 pour la ligne 3. Et il suffit de placer les numéros à la suite pour indiquer quel joueur se retrouve en ligne 1, 2 ou 3. Par exemple:

1 1 2 2 1 3 2 1 1 2 1

On traduit par: le joueur 1 est en ligne 1. Le joueur 2 est en ligne 1. Le joueur 3 est en ligne 2. Le joueur 4 est en ligne 2. Le joueur 5 est en ligne 1. Le joueur 6 est en ligne 3... etc etc.

Pour les prochain tour, un joueur ne peut effectuer que 4 actions:

- ne rien faire, ne pas bouger: 0
- avancer: +
- reculer: -
- taper: mettre le numéro du joueur adverse que l'on tape: 6 pour taper le numéro 6 adverse par exemple.

Deux règles essentielles viennent compléter ces actions:

- un joueur doit pousser la soule pour la faire avancer.
- un joueur ne peut taper un autre joueur que si celui ci se trouve dans la même ligne que lui au moment où il frappe.

A partir de la, et si vous avez compris cela, vous êtes prêt à joueur à la soule! C'est ensuite en pratiquant, en observant, en jouant, que vous deviendrez bon, voir excellent! Et ensuite pouvoir bâtir une équipe, ou aider une autre à gagner des trophées!

Alors qui que vous soyez, supporter, esprit tacticien, joueur ou Homme voulant le devenir, venez supporter les Foudres de Tonnerre dans le quart de finale les opposant à St Pol de Léon!! Une place en demi finale, avant pourquoi pas de renouveler l'exploit d'atteindre les finales, comme Tonnerre l'avait fait lors de la première coupe de soule royale!

Le tableau des quarts de finale se compose ainsi:

Tonnerre - St Pol
Sarlat - Béziers

Uzès - Cambrai
Amiens - Rouen

TOUS AUX STADES!!!

remarque: afin d'étayer mes propos concernant les règles de la soule, je vous recommande vivement les cours de soule de Chrys, parfaitement explicite, et avec lesquels en très peu de temps, vous pourrez jouer à la soule en élaborant les tactiques: http://soulenormande.forumactif.com/regles-de-la-soule-royale-questions-et-…

Kaeronn


Mise à jour: Les foudres viennent de gagner leur match de quart de finales contre St Pol!!! L'équipe de soule de Tonnerre est donc qualifiée pour les demi finales!!!


__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458


Revenir en haut
Alexandredut
Journalistes Tonnerois..

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 28
Localisation: Tonnerre
Point(s): 28
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 5 Avr - 00:22 (2010)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17 Répondre en citant

Page 9 de l‘Echo N°17 a écrit:

Prédictions


Encore momentanément indisponibles, les prédictions devraient faire leur retour avec succès dans le prochain Echo!
Néanmoins, si vous souhaitez tout de même savoir votre prédiction personnelle, n'hésitez pas à contacter Dame CLkikoz!

__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458



Page 10 de l‘Echo N°17 a écrit:

Annonces



1-Annonce de l'Echo
Bonjour,
Toute l'Equipe rédactionnelle de l'écho vous remercie d'avoir lu cet Echo
Si vous voulez publier un article dans l'Echo, vous pouvez contactez Alexandredut par mp. De plus si vous souhaitez devenir rédacteur, n'hésitez pas à en faire la demande sur http://echodetonnerre.superforum.fr/


2-Annonce des Foudres
L’équipe de Soule de Tonnerre recrute des joueurs, si vous êtes intéressés, il vous reste plus qu’a contacter Alexandredut!
Pour plus d’infos, notamment sur les règles, postez vos question sur : http://tonnerre.forumactif.com/les-institutions-tonnerroises-c4/Equipe-de-S…
Merci beaucoup!


L’équipe des rédacteurs:

Rédacteur en Chef - Alexandredut
Rédacteurs: Un grand merci à Clafoutty !!!
Kaeronn
Lambic
Parvatti
Pêchelune
Horoscope: Clkikoz

__________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________
©1458


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:24 (2018)    Sujet du message: Echo de Tonnerre n.17

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le petit Cosnois Index du Forum -> Le petit Cosnois -> Bureaux des journalistes -> bureau des journalistes tonnerois.. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com